FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
[04/11/2016] Bâle (Suisse) St. Jakobshalle
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Show 2016
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
riét
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 16 Déc 2010
Messages: 421
Localisation: l'austrasie

MessagePosté le: Sam Nov 05, 2016 17:18    Sujet du message: Répondre en citant

je suis deg d'avoir loupe twillight sad. franchement ce groupe doit vraiment être intéressant en live. je pense me rattraper à lyon.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
priscille
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 10 Juin 2004
Messages: 428
Localisation: lyon

MessagePosté le: Sam Nov 05, 2016 21:45    Sujet du message: Répondre en citant

et bien moi j'ai aimé ce concert : setlist effectivement sans surprise mais trés bien interprétée, j'ai trouvé la voix de Robert au top , le groupe en forme et de bonne humeur , des regards et qq sourires complices . J'ai adoré Simon qui se déplace et s'avance juste devant nous. Entre nous heureusement qu'il est là pour mettre un peu de mouvement sur scène. Vive le sans fil, il peut enfin aller où il veut d'un bout à l'autre de la scène et même faire un petit tour en passant derrière la batterie ! (ce qui a bien fait rire Mickael posté sur le côté de la scène). J'aurai effectivement préfèré entendre Closedown, all i want, sinking, disintegration ou encore it can never be the same mais il reste des concerts et je garde espoir d'avoir d''autres titres plus exceptionnels que ceux d'hier soir.
Le public était bien réceptif, la salle était pas trop grande pas trop petite et le son plutot bon, bref, un bon moment pour moi que ce soit avant, pendant et après le show !
Bonjour aux francais, suisses et belges rencontrés sur place qui se reconnaitront et rdv à Paris, Lyon, Montpellier ou Londres !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CHRISTIANE !
Wish
Wish


Inscrit le: 11 Juin 2004
Messages: 4262
Localisation: CAYENNE

MessagePosté le: Sam Nov 05, 2016 22:34    Sujet du message: Répondre en citant

priscille Vs. R. Smith
https://www.periscope.tv/Heissi67/1mnGejWgBkZJX
Merci priscille
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
valere
Entreat
Entreat


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 3198
Localisation: Arras

MessagePosté le: Sam Nov 05, 2016 22:50    Sujet du message: Répondre en citant

priscille a écrit:
et bien moi j'ai aimé ce concert : setlist effectivement sans surprise mais trés bien interprétée, j'ai trouvé la voix de Robert au top , le groupe en forme et de bonne humeur , des regards et qq sourires complices . J'ai adoré Simon qui se déplace et s'avance juste devant nous. Entre nous heureusement qu'il est là pour mettre un peu de mouvement sur scène. Vive le sans fil, il peut enfin aller où il veut d'un bout à l'autre de la scène et même faire un petit tour en passant derrière la batterie ! (ce qui a bien fait rire Mickael posté sur le côté de la scène). J'aurai effectivement préfèré entendre Closedown, all i want, sinking, disintegration ou encore it can never be the same mais il reste des concerts et je garde espoir d'avoir d''autres titres plus exceptionnels que ceux d'hier soir.
Le public était bien réceptif, la salle était pas trop grande pas trop petite et le son plutot bon, bref, un bon moment pour moi que ce soit avant, pendant et après le show !
Bonjour aux francais, suisses et belges rencontrés sur place qui se reconnaitront et rdv à Paris, Lyon, Montpellier ou Londres !


Tout est dit !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
WISH
Disintegration
Disintegration


Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 2575

MessagePosté le: Sam Nov 05, 2016 23:06    Sujet du message: Répondre en citant

priscille a tout bien résumé en effet Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
valere
Entreat
Entreat


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 3198
Localisation: Arras

MessagePosté le: Dim Nov 06, 2016 10:36    Sujet du message: Répondre en citant

Second concert de l'année 2016, quelques photos de cette belle journée suisse en commençant par ...

...les abords de la salle (que d'alcoolos ici Laughing) :



La file d'attente pour pénétrer dans St Jakobshalle :



Pour l'anecdote, je ne trouvais plus mon ticket, j'ai même présenté mon billet de ... tram ^^ :



À l’intérieur, une salle structurée béton. Rien de sexy mais l'important n'est pas là :



Question merchandising, j'ai repéré 2/3 tee-shirts :



Je n'ai rien pris toutefois, mon choix n'est pas encore bien défini :



Haut lieu touristique d'une salle de concert ... le bar Laughing :



Un dernier rafraîchissement bienvenu sauf que ce ne sont pas des gobelets mais des ... mini-gobelets.
Merci quand même my old friend WISH pour ce verre Wink



Quelques instants avant le début du concert, nous sommes situés plein axe au 5/6eme rang, vue globalement dégagée.
Après avoir disserté sur The Cure durant les 7h30 de voyage en voiture, en bons spécialistes, nous attendons sereinement les clochettes !



Bande de faux-fans Rolling Eyes
Je pensais le show "Wish" moins intéressant des 4 et ... j'ai pris un grand plaisir à vivre ce concert.
La complicité entre Robert et Simon n'a jamais parue si forte, ici sous le regard de Mary :



La voix de Robert m'a largement rassurée.
Rien de spécial à signaler.
WISH m'a toutefois précisé qu'à la fin du concert aux moments des ultimes remerciements, Robert semblait s'excuser au sujet de sa gorge.
Je n'ai rien vu préoccupé à prendre une photo Embarassed
Petit bonus de concert, Robert chante "You Really Got Me" entre 2 titres durant une dizaine de secondes.



Simon est particulièrement affûté. Il est partout à la fois et dégage l’énergie de Cure :



Rien à dire sur Jason sinon parfait.
Reeves se distingue par ses solos même si ça dénature certains titres du son Cure (A Night Like This par exemple). Il apporte sa touche.
Roger en retrait, moins complice avec le public. Il aura son moment sur Trust sous l’œil bienveillant de Robert :



J'apprécie le light show. Sur Alt-End par exemple, très bel effet de contre jour par rapport au public, très bien conçu.
Possible que je me fasse un concert en gradin pour en profiter d'avantage. Lullaby, grand classique :



Fin du concert. J'ai senti le public bien concerné par le spectacle proposé. Je n'ai pas vu passer les 2h30 (show raccourci probablement pour préserver la voix de Robert).
Classique mais efficace. Je profiterai de mes autres concerts pour les perles de ce Cure Tour.
Superbe qualité sonore, au moins depuis ma position. Grosses vibrations de la fin du main set au second.
C'est toujours agréable, aussi, de croiser les fans à la fin du show dans la fosse, ou au petit déjeuner à l’hôtel pour des discutions de passionnés. Prochaine étape, Cologne, au plaisir de vous y rencontrer!



Enfin, pas question de partir si rapidement, une petite dernière avant la route #Beer



La salle s'est vidée :



Retour à pieds, de la fraîcheur fera du bien avant une courte nuit de sommeil et les 650 km retour.



BON DIMANCHE

SEE YOU LATER

Wink


Dernière édition par valere le Dim Nov 06, 2016 11:31; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
prayer
Kiss Me Kiss Me Kiss Me
Kiss Me Kiss Me Kiss Me


Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 2412
Localisation: 68

MessagePosté le: Dim Nov 06, 2016 11:02    Sujet du message: Répondre en citant

Merci valere pour ta review-photo !
J'apprécie Cool
Je poste ma p'tite review dès que j'ai le temps Wink
Ce soir, c'est Stuttgart Very Happy
_________________
"les albums de The Cure, je les aime tous, mais à des degrés différents" (prayer 2008)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
valere
Entreat
Entreat


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 3198
Localisation: Arras

MessagePosté le: Dim Nov 06, 2016 11:28    Sujet du message: Répondre en citant

prayer a écrit:
Merci valere pour ta review-photo !
J'apprécie Cool
Je poste ma p'tite review dès que j'ai le temps Wink
Ce soir, c'est Stuttgart Very Happy


Stuttgart : TERRIBLE

Bon concert!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
prayer
Kiss Me Kiss Me Kiss Me
Kiss Me Kiss Me Kiss Me


Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 2412
Localisation: 68

MessagePosté le: Dim Nov 06, 2016 11:39    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Wink
_________________
"les albums de The Cure, je les aime tous, mais à des degrés différents" (prayer 2008)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
WISH
Disintegration
Disintegration


Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 2575

MessagePosté le: Dim Nov 06, 2016 12:35    Sujet du message: Répondre en citant

Valère a tout résumé, plus besoin de rien dire, le boulot est fait Wink Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
riét
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 16 Déc 2010
Messages: 421
Localisation: l'austrasie

MessagePosté le: Dim Nov 06, 2016 13:56    Sujet du message: Répondre en citant

bon même pas de vidéos souvenirs sur COF ;-(
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theid
Seventeen Seconds
Seventeen Seconds


Inscrit le: 18 Juil 2008
Messages: 132
Localisation: rennes

MessagePosté le: Dim Nov 06, 2016 15:17    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime tellement les petits reportages de valere sur les à côtes des concerts... moi qui ne peut plus en profiter autant comme avant, ça me rappelle de bien belles choses...thanks Wink
_________________
in heaven, everything is fine...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
luce
Disintegration
Disintegration


Inscrit le: 15 Aoû 2005
Messages: 2732

MessagePosté le: Dim Nov 06, 2016 20:23    Sujet du message: Répondre en citant

Tout à fait d'accord, moi aussi j'adore toutes les petites histoires qui entourent le show...Mille merci Valere ! Continue de nous gâter s'il te plaît avec les photos, les anecdotes, etc. etc. thumleft
Je te confirme que ça vaut le coup d'essayer de se positionner ne serait-ce qu'une fois tout en haut des gradins pour admirer le jeu de lumière.

Lullaby à Rome

_________________
...And wave after wave after the waves break...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
priscille
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 10 Juin 2004
Messages: 428
Localisation: lyon

MessagePosté le: Dim Nov 06, 2016 20:33    Sujet du message: Répondre en citant

j'étais aussi en gradin à Rome et je confirme que le light show est impressionnant : surtout lullaby et give me it . + les visuels en fond plutot sympa .
ca vaut le coup de faire une ou deux dates en gradins effectivement . On ne vit pas le concert de la même manière qu'en étant devant mais pour ceux qui ont la chance d'en faire plusieurs, je conseille d'alterner .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shiboome
Concert
Concert


Inscrit le: 22 Oct 2007
Messages: 959
Localisation: Lausanne, suisse

MessagePosté le: Lun Nov 07, 2016 14:10    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Valere, trop bien ton roman photo !
[/img]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
SMIF
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 11 Mai 2004
Messages: 401
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Lun Nov 07, 2016 19:13    Sujet du message: Répondre en citant

Pas sûr que ça ait déjà été posté ici, donc :

http://basel.usgang.ch/picture.php/thumbnails?n=691337&p=5060381
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soledad DLC
Seventeen Seconds
Seventeen Seconds


Inscrit le: 18 Nov 2015
Messages: 148

MessagePosté le: Mer Nov 09, 2016 13:17    Sujet du message: Répondre en citant



Merci Priscille, Valère et tes photos, et Smiff la pic de Robert le malicieux

[/quote]
_________________
Too alternatif to be old

Loving The Alien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
SMIF
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 11 Mai 2004
Messages: 401
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Sam Nov 12, 2016 15:19    Sujet du message: Répondre en citant

Petit jeu à la "Ou est Charlie?". Si vous vous reconnaissez sur cette photo, dites-le nous! Very Happy
(moi je venais de m'éclipser par l'escalier d'en face juste derrière le gars qui tient le ruban)

https://flic.kr/p/NNXR49
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Prayers-Ek
Concert
Concert


Inscrit le: 14 Oct 2007
Messages: 818
Localisation: Le Mans

MessagePosté le: Sam Nov 12, 2016 15:53    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ce petit reportage !!
Cool
_________________
" I Will Never Be Clean Again .... "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
prayer
Kiss Me Kiss Me Kiss Me
Kiss Me Kiss Me Kiss Me


Inscrit le: 26 Fév 2008
Messages: 2412
Localisation: 68

MessagePosté le: Dim Nov 13, 2016 16:38    Sujet du message: Répondre en citant

Enfin ma review, mes souvenirs de ces instants de vie!
C’est important pour moi, de l’avoir écrit et de le partager avec vous !

Une année que j’avais ce billet !

Bien rangé, au chaud, dans un coffre-fort… Très impatient et excité !

Friday 04 novembre 2016…

Juste avant de partir, je vois sur facebook, la photo d’un billet du concert, d’une amie qui ne nous avait rien dit. Du coup, on lui téléphone pour partir ensemble, mais elle était déjà sur place. On l’apercevra dans la salle, et on boira, ensemble, une bière tout à la fin !

Malheureusement, on n’aura pas croisé Nikola et hercay, mais on sait qu’on a communié ensemble !

Bref, nous voilà sur la route pour Bâle…

Une grosse demi-heure nous sépare de la salle du concert !

On arrive (ma femme et moi) à 19h10. Beaucoup de monde dehors et pas trop à l’intérieur.

The Twilight Sad a commencé son set. Du coup, on se rapproche au plus près de la scène et on se retrouve à environ 5 mètres, en face du clavier de Roger (qui sera mis en place après la première partie). Pas désagréable à écouter, mais suis pas fan. Les deux derniers titres étaient plutôt pas mal. Quand au chanteur, avec son faux air de Ian Curtis, il en fait un peu trop, quitte à faire des crises d’épilepsie factices ! Avant la dernière chanson, il dit quand même qu’il sait qu’on est venu pour The Cure et qu’il nous souhaite un bon concert (quelque chose comme çà !).

Bref, la petite armée de roadies s’affaire très rapidement dès la fin de la première partie, pour tout mettre en place.

Dans 35 minutes, le concert de The Cure va commencer…

Je remarque Eden Gallup (fils de…) entrain de préparer différentes choses, dont la basse de son papounet !

Je remarque, surtout, la flute accrochée au pied du micro… Burn, yes !

Plusieurs titres de Cocteau Twins, comme musique d’attente, avant le début, c’est plutôt pas mal du tout, jusqu’au moment où un groupe de 7 personnes arrivent en poussant tout le monde pour se frayer un chemin. Cà passe encore, mais le fait qu’ils se soient mis minables avant le début du concert, c’est nul !

20h18, les lumières s’éteignent…

Une gigantesque spirale psychédélique « entrante » vient prendre place sur les 5 écrans, à l’arrière de la scène. Tout doucement, les premières notes de TAPE annoncent l’arrivée imminente du groupe. Cà y est, ils arrivent, prennent place et c’est parti, avec, bien entendu, OPEN, nickel pour ouvrir le concert.

Super méga content d’être là !

Simon m’impressionne avec sa coupe de cheveux ! High !

2ème titre, A NIGHT LIKE THIS, parfait. Quelle bonne idée d’enchainer avec THE WALK, ce fut l’occasion au groupe des 7 personnes imbibées, de pousser encore plus fort, et de finalement nous laisser un peu plus de place et de respirer un air moins vicié ! Ce qui m’a permis de vraiment d’apprécier PUSH, un titre que j’affectionne particulièrement, à sa juste valeur !

INBETWEEN DAYS et BOYS DON’T CRY, toute la salle est à fond, Robert ménage un peu sa voix, et Simon, il a mangé des pois sauteurs, il est partout ! !

PICTURES OF YOU, Mary est là (sur les écrans !), sublime version, on enchaine avec HIGH, Simon court partout, j’aime !

LOVESONG, bisous à ma chérie, JUST LIKE HEAVEN, toujours le même souvenir quand je l’avais entendu la première fois au générique des Enfants du Rock.

Toujours un beau et bon moment avec TRUST, Roger au top.

Je sens qu’on arrive doucement à la fin du set principal…

FROM THE EDGE OF THE DEEP GREEN SEA, un titre que j’adore vraiment, le public, pas très réactif, Robert ne pousse pas trop, Reeves assure, mais Porl assurait en plus le spectacle. ALT.END…

Puis je me suis pris en plein dans ma tronche, une sacrée claque, avec ONE HUNDRED YEARS. Exceptionnel ! Ils ont joué très fort, un jeux de lumière parfait, les images sur les écrans, bref un moment d’une rare intensité. C’est la 3ème fois que je l’entendais en live, mais jamais de cette façon. Très grande émotion, frissons !

Comme dirait Nikola au sujet de « One Hundred Years... version mortelle » - Je rajouterais « C’est pas grave ! »

Puis on retrouve sur les 5 écrans, la gigantesque spirale psychédélique, mais cette fois-ci « sortante », et voilà le dernier titre avant les rappels, END, belle version, Jason, cymbale’man, « Please stop loving me, I am none of these things ».

Ce mainset est passé à une vitesse…

On attend pas si longtemps, et les revoilà. Robert raconte quelque chose, je n’ai pas compris ! Un peu déçu, ils commencent le 1er rappel avec WANT (j’attendais ICNBTS, je me dis, que je l’aurais après demain), néanmoins c’est un titre superbe.

J’avais vu la flute accrochée au micro, c’est le moment pour Robert de la saisir pour amorcer BURN, j’adore ce petit délire au début de ce titre. BURN, magnifique. Robert et Simon, épaule contre épaule. Quelle complicité ! Je retire ce que j’avais dis il y a quelque temps, (The Cure = Robert), après ce concert The Cure = Robert + Simon. Qui aurait parié au début de cette tournée, qu’ils allaient jouer Burn. Même s’il a été joué très fréquemment sur cette tournée, c’est vraiment un superbe cadeau. Merci !

A FOREST, magnifique, quasi indispensable à un concert de The Cure. Le public est à bloc, moi aussi, et pourtant plein d’émotion me font gentiment perdre mon contrôle, frissons, larmes… ! Le « Simon’s final bass crash » est parfait, la lumière passe du vert au rouge, et il explose, avec tout à la fin quelques notes moins agressive. Chaque version de A Forest est différente. J’apprécie l’évolution du final de A Forest, au fil des années… Re-merci !

L’attente entre les rappels n’est jamais très longue, ils sont de retour !

Et alors là, comme pour One Hundred Years, je me suis repris en pleine tronche, une deuxième claque magistrale, je ne m’y attendais pas du tout, mais qu’est ce que c’était bon, SHAKE DOG SHAKE, extraordinaire. Je profite, ils jouent fort, la lumière et les écrans, tout est parfait. Re-re-merci ! P***** de frissons !

Très bons enchainements, FASCINATION STREET, NEVER ENOUGH et WRONG NUMBER. Je trouve les enchainements de ce rappel très pertinent, ce qui permet « d’élever » Wrong Number !
Un deuxième rappel « très rentre dedans », j’ai beaucoup aimé !

Le dernier rappel commence avec LULLABY, le public exulte. On est vendredi 04/11, ils continuent avec FRIDAY I’M IN LOVE. Robert ménage sa voix sur HOT HOT HOT, puis CLOSE TO ME, et enfin WHY CAN’T I BE YOU ? Et pourtant il est heureux, et nous aussi !

Cà y est, le concert est terminé. Robert va de gauche à droite de la scène, tout doucement. Un peu comme lorsqu’il scrute le public au début de Plainsong. Il semble très ému. Il regarde et salue, d’un petit signe de la tête, le public, s’arrête au micro, pour dire « Thank you, see you again », il quitte la scène…
Je me suis souvent demandé ce que je pourrais dire à Robert si je devais le rencontrer (sachant mon anglais plutôt limité), je crois que j’ai trouvé, je lui dirais simplement « Thank you ! »

Je sais que je vais le(s) revoir dans 2 jours à Stuttgart.

On quitte tranquillement la salle, en enjambant les centaines (milliers) de gobelets de bière vides, nos chaussures collent sur ce sol. On arrive à rejoindre notre amie avec son mari, une petite halte au bar, pour se rafraichir ! On regarde le merchandising, pas mal, mais surtout très cher. Pas de change (CHF/E), du coup, le t-shirt est à 50 euros ! ! ! On verra çà après demain…

Fan depuis plusieurs années, c’était le premier concert de notre amie. On lui explique que nous allons dans 2 jours à Stuttgart, on essaye de la convaincre pour venir avec nous. Pas de problème de place dans la voiture. Elle est toute folle à l’idée de les voir deux concerts de suite. Dès le lendemain, elle trouvera un billet, et sera de la partie !

On ne s’attarde pas trop, je travaille dans quelques heures. Retour à la maison à 1h, le réveil sonne à 3h. Dur, dur ! Difficile avec la tête encore dans les nuages…
En conclusion, je me rappelle quand internet et les réseaux sociaux n’étaient pas aussi présents, la surprise était une vraie surprise, magnifique, surprenante, poignante… Je n’ai pas pu m’empêcher de regarder les concerts de cette tournée. Je savais dans les grandes lignes à quoi m’attendre, mais la force, la puissance de ce groupe, fait que lorsque l’on a, durant un concert l’un ou l’autre titre inattendu, un moment exceptionnel. Je le redis, je me suis pris « dans ma gueule », One Hundred Years et Shake Dog Shake, comme jamais ! ! !

L’enchaînement « Trust, From The Edge Of The Deep Green Sea, alt.end, One Hundred Years, Want, Burn, A Forest, Shake Dog Shake, Fascination Street, Never Enough, Wrong Number » était exceptionnellement parfait !
Un set très "Wish" avec la moitié de l'album !

N’empêche, combien de groupes sont capables, de tous les soirs, sortirent un set différent, avec environ un tiers de titres changés ? Un seul, The Cure !

Malheureusement, jamais une review, ni même une vidéo, n’arrivera à retranscrire ce que l’on peut ressentir lors d’un concert de The Cure, car même si certains n’ont pas été enchanté à la lecture du set, je peux vous assurer que de les voir sur scène, et bien, c’est top, çà fait plaisir. L’intensité et la profondeur de plusieurs titres m’ont donné beaucoup d’émotion.

La salle n’était pas très grande (9000 de capacité), le son était plutôt pas mal du tout (là où j’étais placé), j’adore « prendre les basses dans le torse ». Le public était moyennement réactif. Quant au groupe, ils étaient vraiment bien ! Pas de problème de voix pour Robert, mais on entend sur certains titres qu’il se ménage. Simon, quelle présence, extra. J’ai adoré quand il monte sur les retours sons, pour surplomber, encore plus le public, çà se voit, il prend son pied ! !

A la lecture des différents concerts passés, je me suis dis que j’avais pas mal de chance de pouvoir faire deux dates consécutives… Trop hâte…

Quand on a l’impression de ne pas avoir vu le temps passé durant un concert, c’est qu’il était TOP !

Je vous prépare le review de Stuttgart…
_________________
"les albums de The Cure, je les aime tous, mais à des degrés différents" (prayer 2008)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Show 2016 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 5 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Pour nous envoyer vos news : contact@apinkdream.org

Graphisme : Julien Bremard - Dev : Pierre Bremard